Les gouges et ciseaux de sculpture

 

      J’ai taillée ma première gouge dans une lime, elle coupe bien mais l’acier est trop dur donc fragile. La sculpture en prunier n’a été faite qu’avec cette gouge. Il n’est pas utile d’acheter un assortiment d’outils au début car un certain nombre risque de ne jamais servir. Vous complèterez au fur et à mesure du besoin adapté à votre technique. Par exemple j’ai très peu utilisé le fermoir et encore moins la gouge contre-coudée.

Ma première gougeMa première gouge

 

        Les outils de sculpture sont chers mais la qualité est très importante. J’achète souvent des outils de bricolage bon marché (grande surface ou camions) et la durée de vie est quelque fois réduite par rapport aux outils de marque mais pour la sculpture les outils de provenance inconnue peuvent être complètement inutilisables.

       A l’achat : Ne pas confondre les outils de sculpture et de tournage qui sont plus épais. Voir page tournage du bois.

 

Les gouges :

      Je ne décrirais pas les différentes gouges, Les vendeurs comme Gaignard et Millon vous détailleront leur panoplie. 90% du temps je travaille avec des gouges méplates (à gauche sur la photo). Quelquefois avec plusieurs identiques ou presque pour ne pas réaffuter trop souvent. (Je réaffute plusieurs outils en série pour gagner du temps).

 

gouges droites

Gouges droites

Vous pouvez voir la variété des manches qui montre l’origine variée de mes outils : héritage, brocantes, neuf ... beaucoup sont très anciens. J’ai taillé plusieurs manches à la main, c’est un bon exercice pour débuter en sculpture. J’en ai aussi tourné en buis.

        gouge méplate       Sheffield

 Une ancienne gouge méplate Sheffield 

 

 

 

   Gouge méplate marquée Prize Mecal

et Millon France.prize medal


gouge méplate prize mecal

Une ancienne marque Alsacienne : Goldenberg plus réputée pour les outils de menuiserie que pour la sculpture J’ai aussi des rabots et une plane de cette marque mais cette gouge méplate coupe très bien et tiens bien l’affûtage.

 

 

 

gouges coudées, burins graveurs 

           Des gouges coudées ou cuillère avec 3 burins et un fermoir.

 

          La gouge coudée permet de creuser

Gouge cuillère  gouge Cuillère Gaignard & Millon Gouge cuillère Prize Medal

gouge coudée ou cuillère

 

La gouge coudée que j’utilise le plus ...

Gouge contre-coudéeen inox non marquée

 

La gouge contre coudée : pour tirer dans les coins ... Que je n’utilise pas.

 

 

 

 

Les ciseaux :

         Les ciseaux de menuiserie peuvent convenir s’ils ne sont pas trop épais et dans un bon acier, j’ai plus confiance dans les anciens ciseaux que dans les modernes en tout cas que ceux des magasins de bricolage. Personnellement j’utilise peu le ciseau à bois : il convient très bien aux formes convex mais oblige à changer souvent d’outil car on reste rarement dans du convex. Il a l’avantage d’être plus facile à affûter que la gouge.

 

Le fermoir :

FermoirUn outil particulier à la sculpture mais qui ressemble au ciseau c’est le fermoir dont les flancs ne sont pas parallèles et qui est affûté des deux côtés. 

 

 

 

 

 

 

 

Le burin :

         N’a rien à voir avec le burin du maçon. Son tranchant est en forme de "V" et il permet de faire du traçage ou de souligner un contour. C’est l’outil que j’ai le plus de mal à affûter. Certains laissent une pointe à la base (se forme naturellement car le fond du "V" est arrondi) je n’ai jamais essayé par peur de la voir se briser.


Page suivante : L’affûtage des gouges

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site